Chapelet

« Récitez le chapelet tous les jours pour obtenir la paix pour le monde. »

Vierge Marie à Fatima

« Le chapelet est la prière de mon cœur »

Pape François

A l’église du Saint Sacrement
chapelle de la Vierge
du mardi au vendredi
de 18h à 18h30

Les 20 Mystères du Rosaire et leurs fruits

Les Mystères Joyeux : l’incarnation divine et la vie cachée du Christ

  1. L’Annonciation (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)
    L’Ange Gabriel porte l’annonce à Marie que l’Esprit-Saint viendra sur elle et que l’Être Saint qui naîtra d’elle sera appelé Fils de Dieu. Marie accepte avec foi et humilité.  Fruit du mystère : Accepter humblement la volonté de Dieu ;  fruit du mystère : l’humilité.
  2. La Visitation (Lc 1.39-56)
    Marie visite sa cousine Élisabeth qui va devenir la mère de Saint Jean-Baptiste. Elle rend service à Élisabeth pendant trois mois. Fruit du mystère : Servir et aimer son prochain : charité envers son prochain).
  3. La Nativité (Lc 2.1-20 ; Mt 2.1-12)
    Jésus-Christ naît dans une étable. Sa mère l’installe dans la crèche. Les bergers et les Mages le visitent. Fruit du mystère : Le détachement des biens de ce monde, être joyeux dans la pauvreté évangélique.
  4. La Présentation de Jésus au Temple (Lc 2.21-40)
    Marie et Joseph vont au Temple de Jérusalem, présenter l’Enfant-Jésus à son Père du Ciel Fruit du mystère : L’obéissance ; la pureté du corps, du cœur et de l’esprit.
  5. Le recouvrement de Jésus au Temple (Lc 2.41-52)
    Marie et Joseph recherchent pendant trois jours l’Enfant-Jésus qu’ils ont perdu et le retrouvent au Temple. Fruit du mystère : La recherche de Jésus ; paix dans la famille réunie autour de Jésus ; silence ; Sagesse.

Les Mystères Lumineux : La vie publique de Jésus

  1. Le Baptême au Jourdain (Mt 3.1-17 ; Mc 1.1-11 ; Lc 3.1-22)
    Jésus descend dans les eaux du Jourdain. Les cieux s’ouvrent. La voix du Père le proclame son Fils bien-aimé. L’Esprit descend sur Lui pour l’investir de la mission qui l’attend. Fruit du mystère : L’adoration de la Sainte Trinité ; notre salut dans le Christ-Jésus ; solidarité du Christ avec l’humanité pécheresse.
  2. Les Noces de Cana (Jn 2.1-12)
    Sur demande de sa mère, Jésus change l’eau en vin. Ceci est son premier signe. Fruit du mystère : Manifestation de l’identité de Jésus, le recours à la puissance médiatrice de Marie.
  3. L’Annonce du Royaume de Dieu et l’invitation à la conversion (Mt 4.12-17. 5,6 et 7 ; Mc 1.14-15 ; Lc 4.14-15, 6.20-49)
    Jésus en guérissant un paralytique, inaugure sa prédication et nous annonce l’avènement de son Royaume. Fruit du mystère : Le zèle dans l’apostolat ; l’invitation à la conversion pour accueillir le Royaume de Dieu ; la vocation universelle à la sainteté ; l’esprit missionnaire.
  4. La Transfiguration (Mt 16.28, 17.1-13 ; Mc 9.1-8 ; Lc 9.27-36 ; 2 P 1.16-18)
    Sur le Mont Thabor, la gloire de la divinité du Fils est manifestée, pendant quelques instants, à trois Apôtres. Dieu demande d’écouter son Fils bien aimé Fruit du mystère : La divinité du Christ, seul sauveur ; invitation à entrer dans la lumière de la Vérité ; l’esprit de prière et le goût de contemplation de sa gloire.
  5. L’Institution de l’Eucharistie (Mt 26.26-29 ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.14-20 ; 1 Co 11.23-25)
    Le Christ se fait nourriture en son Corps et en son Sang sous le signe du pain et du vin. Il nous témoigne son amour infini. Fruit du mystère : Invitation à devenir de plus en plus membre du Corps du Christ et de son Église ; une plus grande dévotion à l’Eucharistie.

Mystères Douloureux : les souffrances de la passion

  1. L’Agonie (Mt 26.36-56 ; Mc 14.32-52 ; Lc 22.39-53 ; Jn 18.1-11)
    Jésus prie au Jardin des Oliviers. La pensée de nos péchés et les souffrances qui l’attendent font transpirer le sang de sa peau. Fruit du mystère : La contrition de nos péchés, la prière comme protection contre la tentation.
  2. La Flagellation (Mt 27.20-26 ; Mc 15.11-15 ; Jn 19.1)
    Jésus est mis à nu, attaché à la colonne et flagellé. Son corps est ensanglanté et couvert de plaies. Fruit du mystère : Le combat contre les passions mauvaises, mortification du corps.
  3. Le Couronnement d’épines (Mt 27.27-31 ; Mc 15.16-20 ; Jn 19.2-11)
    Une couronne d’épines est enfoncée dans la tête de Jésus. On se moque de lui. Fruit du mystère : Accepter les humiliations en silence ; la lutte contre l’orgueil et l’égoïsme ; la mortification de l’Esprit et du Cœur.
  4. Le Portement de la croix (Mt 27.31-33 ; Mc 15.20-22 ; Lc 23.26-32 ; Jn 19.16-17)
    Jésus porte sa lourde croix jusqu’au Calvaire. Marie accompagne son Fils sur la voie douloureuse. Fruit du mystère : Être patient et persévérant dans les épreuves et les offrir en union avec le Christ.
  5. La Crucifixion (Mt 27.34-56 ; Mc 15.23-41 ; Lc 23.33-49 ; Jn 19.18-37)
    Cloué à la croix, Jésus expire en présence de sa Mère, après trois heures d’agonie. Fruit du mystère : Aimer Jésus Christ, mort par amour pour nous ; salut des hommes ; soulagement des âmes dans le purgatoire.

Les Mystères Glorieux : le triomphe de la Résurrection

  1. La Résurrection (Mt 28.1-20 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-43 ; Jn 20.1-29)
    Victorieux de la mort, Jésus sort du tombeau, glorieux et immortel, au matin de Pâques. Il nous ouvre les portes du ciel. Fruit du mystère : Croire en Jésus ressuscité ; la vie nouvelle dans la foi ; amour pour Jésus.
  2. L’Ascension (Mc 16.19-20 ; Lc 24.44-53 ; Ac 1.3-11)
    Quarante jours après sa Résurrection, Jésus monte au ciel, en présence de sa mère, de ses Apôtres, de ses disciples. Fruit du mystère : Attendre le retour du Christ glorieux, désir et espérance du Ciel.
  3. La Pentecôte (Ac 2.1-41)
    Dix jours après l’Ascension, l’Esprit-Saint descend, sous forme de langues de feu, sur Marie et les Apôtres. Fruit du mystère : Être docile à l’Esprit-Saint ; la vertu de la charité ; la mission évangélisatrice de l’Église.
  4. L’Assomption (2 R 2.11 ; Tradition ; LG 59)
    Les apôtres découvrent le tombeau de Marie vide. L’Église réalise que ce corps virginal qui a porté le Christ ne pouvait connaître la corruption du tombeau. Fruit du mystère : Rester fidèle à Jésus et la grâce de la bonne mort.
  5. Le Couronnement de Marie dans le Ciel (Ap 12.1 ; Tradition ; LG 59 et 68)
    Jésus couronne sa Mère ; la Trinité accueille Marie. Fruit du mystère : La confiance totale dans la Sainte Vierge, notre mère ; prière pour son Plan ; dévotion à Marie ; la communion des Saints/